Afro Challenge | Black Lives Matter! - Les vies des Noir(e)s sont importantes!

Catégorie: Tuerie

James Owen, un Afro-Américain de 63 ans qui avait besoin d'aide a été tué par la police le 3 janvier 2015 à Brooklyn, New York (United States)


2015-01-03_James_Owen_in_Brooklyn_New_York_63.jpgSelon les rapports du New York Daiy News et du The Guardian Mme Mae Wright, lea soeur de James, a composé le 911, numéro de la police parce que son frère qui était une «personne émotionnellement perturbée» était déshydraté et avait besoin d'une aide urgente. Selon le Département de police de New York, quand ils sont arrivés, James a attrapé un couteau et sans aucune raison, s'est lancé contre les policiers . Pour se défendre, ils ont utilisé un pistolet paralysant sur lui qui n'a eu aucun effet parce qu'il a frappé une partie de ses vêtements qui pendait. C'est pourquoi ils lui ont tiré dessus.

Mais l'oncle et la sœur de James, qui ont été témoins de la scène, disent que James a effectivement pris un couteau et qu'il se dirigeait vers les policiers, mais qu'il était à plus de 4 mètres de distance d'eux quand ils ont tiré sur lui. Ils affirment bien évidemment qu'à cette distance, James, 63 ans, avec son couteau ne représentait aucun danger pour les officiers. L'oncle et la soeur de James racontent aussi que la police s'est mise à maitriser James après lui avoir tiré dessus au lieu de l'aider en lui procurant les premiers soins d'urgence.

Dans son édition du 04 janvier 2017 The Observer rapporte que selon le département de police de New York (NYPD), les coups de feu tirés sur James se justifient par le fait que l'arme paralysant que les policiers ont utilisé contre lui n'a pas fonctionné et que, par consequent, l'officier n'avait aucun autre choix que de tirer sur James avec des balles réelles.

Certains membres de la famille de Mr James Owen interrogés, affirment avoir l'impression que les policiers ont d'abord tiré avec des balles réelles sur James avant d'utilser l'arme paralysante.

Les policiers n'avaient-ils pas de caméra-corps? Sinon, pourquoi? S'ils les portaient, cela aurait vraisemblablement aidé à éclairer ce qui s'est réellement passé ce jour-là.

Supposons maintenant que vous ayez une arme à feu et qu'une personne de 63 ans avance vers vous avec un couteau et que vous vous êtes rassuré que la personne n'a plus autre chose qu'un couteau en main. Supposons que, bien que vous soyez plus jeune de quelque décennies, la seule option que vous avez est de tirer sur la personne. Devriez-vous nécessairement tuer cette personne? En d'autre termes: tirer sur une personne veut-il-dire tuer cette personne?


Vous pouvez aussi contribuer!
Vortre contribution financière, tout aussi bien que votre contribution par les articles ou la traduction sont d'une importance inestimable.

Commentaires



Prière remplir tous les champs ci-dessous pour envoyer votre commentaire.


James Owen, un Afro-Américain de 63 ans qui avait besoin d'aide a été tué par la police

2015-01-03_James_Owen_in_Brooklyn_New_York_63.jpgSelon les rapports du New York Daiy News et du The Guardian Mme Mae Wright, lea soeur de James, a composé le 911, numéro de la police parce que son frère qui était une «personne émotionnellement perturbée» était déshydraté et avait besoin d'une aide urgente. Selon le Département de police de New York, quand ils sont arrivés, James a attrapé un couteau et sans aucune raison, s'est lancé contre les policiers . Pour se défendre, ils ont utilisé un pistolet paralysant sur lui qui n'a eu aucun effet parce qu'il a frappé une partie de ses vêtements qui pendait. C'est pourquoi ils lui ont tiré dessus.

Mais l'oncle et la sœur de James, qui ont été témoins de la scène, disent que James a effectivement pris un couteau et qu'il se dirigeait vers les policiers, mais qu'il était à plus de 4 mètres de distance d'eux quand ils ont tiré sur lui. Ils affirment bien évidemment qu'à cette distance, James, 63 ans, avec son couteau ne représentait aucun danger pour les officiers. L'oncle et la soeur de James racontent aussi que la police s'est mise à maitriser James après lui avoir tiré dessus au lieu de l'aider en lui procurant les premiers soins d'urgence.

Dans son édition du 04 janvier 2017 The Observer rapporte que selon le département de police de New York (NYPD), les coups de feu tirés sur James se justifient par le fait que l'arme paralysant que les policiers ont utilisé contre lui n'a pas fonctionné et que, par consequent, l'officier n'avait aucun autre choix que de tirer sur James avec des balles réelles.

Certains membres de la famille de Mr James Owen interrogés, affirment avoir l'impression que les policiers ont d'abord tiré avec des balles réelles sur James avant d'utilser l'arme paralysante.

Les policiers n'avaient-ils pas de caméra-corps? Sinon, pourquoi? S'ils les portaient, cela aurait vraisemblablement aidé à éclairer ce qui s'est réellement passé ce jour-là.

Supposons maintenant que vous ayez une arme à feu et qu'une personne de 63 ans avance vers vous avec un couteau et que vous vous êtes rassuré que la personne n'a plus autre chose qu'un couteau en main. Supposons que, bien que vous soyez plus jeune de quelque décennies, la seule option que vous avez est de tirer sur la personne. Devriez-vous nécessairement tuer cette personne? En d'autre termes: tirer sur une personne veut-il-dire tuer cette personne?



Vous pouvez aussi contribuer!
Vortre contribution financière, tout aussi bien que votre contribution par les articles ou la traduction sont d'une importance inestimable.